Conseil et formation marketing, marketing Internet et audit de site Web, librairie spécialisée

Les favoris de CatalyzNet   :
Audit Web / Web audit Cours / Ongoing training Librairie / Bookstore
        

Bienvenue chez
CatalyzNet

English version

Accueil

CatalyzNet

Prestations

Bibliothèque

Tests & diagnostics

Références
    Presse

Votre avis

Liens

Rechercher...

Réservé aux partenaires

Contactez-nous!

Demande de renseignements

Carte du site

 

agefi-logo.jpg (6762 octets)        Agefi, Repères, 15 août 2002

Article précédent                                                                               Article suivant

La gestion de la relation-client est un travail de longue haleine.

Etre confiant c'est bien, vérifier c'est mieux !

L'installation d'un software de CRM (Customer Relationship Management) n'est pas une fin en soi, mais plutôt le début d'un processus continu. Comment gérer cette continuité?

Jean-Christophe Zwick (associé de CatalyzNet, Genève)

 

Comme cela a été à maintes reprises mentionné dans ces colonnes, l'installation d'un logiciel permettant de gérer la relation-client est le résultat d'une profonde réflexion stratégique. Cette réflexion est basée aussi bien sur des connaissances que sur des hypothèses. Celles-ci concernent le plus souvent le comportement du client, parfois changeant et parfois peu connu. Mais qu'importe, le CRM va apporter le moyen de connaître l'intimité de ce fameux client! C'est du moins ce que vous avait promis le vendeur du logiciel. Sachez simplement que tout ne se fera pas tout seul, vous devrez mettre la main à la pâte en réalisant un système de contrôle. Mais quels paramètres mesurer, et comment?

Le CRM se base sur la segmentation et le ciblage corrects de vos clients. Ce sera le premier paramètre à mesurer. Cependant, les critères de segmentation les plus facilement mesurables (comme le lieu de domicile, le sexe ou l'âge) sont ceux qui donnent généralement les segments les moins efficaces. Les meilleurs critères ayant trait au comportement et aux attentes du consommateur, il convient de trouver les variables fournies par votre système de CRM qui correspondent à la description du comportement de vos clients. Pas facile? En effet, mais de la qualité de la mesure de la justesse de votre segmentation va dépendre la pérennité de votre stratégie…

La valeur de votre marque est le second élément à mesurer. Plus facile à réaliser à l'aide de sondages judicieusement conçus (bien que cette conception soit l'une des disciplines les plus ardues du marketing), il suffit de savoir si les clients - existants ou potentiels - ont entendu parler de votre marque, savent ce qui la différencie de vos concurrents, s'identifient aux valeurs véhiculées par elle et y sont attachés. La force de la marque et son évolution est une composante importante de votre stratégie de relation-client.

La performance des ventes est certainement la mesure que vous n'oublierez pas! La variation de cette valeur au cours du temps vous permettra d'évaluer l'apport de votre système de CRM: vos offres atteignent-elles vraiment vos cibles? Comment le mesurez-vous? Et vos stratégies de vente sont-elles en ligne avec les valeurs développées par votre marque?

La fidélisation de la clientèle est un objectif déclaré du CRM, et les moyens de mesurer la fidélité de vos clients sont intégrés dans tout système. Cependant, celui-ci se focalise surtout sur l'augmentation des ventes, la baisse des coûts et l'amélioration de la profitabilité des opérations. Si ces buts sont louables du point de vue de l'entreprise, ils ne tiennent aucunement compte du client, de ses besoins et attentes. N'oubliez jamais qu'un client captif n'est pas forcément un client fidèle, même s'il ne change pas de fournisseur… pour l'instant. Le "data-mining" n'est pas suffisant et doit être complété par une campagne continue de consultation de la clientèle.

La mesure et l'analyse des défections sont probablement les plus instructives sur les frustrations des clients et les faiblesses de conception d'un produit ou d'un service. Malheureusement, c'est un processus douloureux, car vous admettez de fait d'avoir commis des erreurs, mais c'est un passage obligé pour éviter que ces erreurs se reproduisent et affaiblissent votre position. C'est certainement la mesure la plus importante à effectuer après celle de la justesse de votre segmentation.

Enfin, la dernière mesure à effectuer est interne: c'est l'importance accordée par votre personnel à cette politique de CRM, et donc de la conscience de l'importance de son travail. Plus vos employés se sentiront concernés et impliqués, plus votre service clients sera efficace et bien perçu.

Tout comme un tableau de bord vous permet de diriger votre entreprise en temps réel, la gestion de votre stratégie de CRM nécessite la création d'un outil de mesure qui va vous aider à gérer et adapter la relation avec vos clients.

A nouveau, la clé de la réussite de votre stratégie de CRM se trouve de l'autre côté de la barrière, du côté du client. Alors, pourquoi ne pas admettre qu'il est un partenaire indispensable à la réussite de votre entreprise et le consulter régulièrement en lui demandant son avis?

Article précédent                                                                               Article suivant

Retour au sommaire Presse

Last updated : 09 June 2007

Francité